Contrôleur de domaine Windows Server 2003

De NCad Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Rôles Active Directory

Installation du rôle ADCS | Gestion des certificats | Authentification par cartes à puce

Installation du rôle ADDS | Sécuriser son environnement Active Directory | Windows LAPS


Archives : Contrôleur de domaine Windows Server 2003 | Intégration Client Ubuntu sur AD Windows Server 2003 | Windows Server 2008

Prérequis

Ordinateur disposant de Windows Server 2003 R2 disposant des dernières mises à jour.

Présentation

Le contrôleur de domaine permet de gérer l'authentification de chacun des utilisateurs sur un réseau d'entreprise ou pédagogique.

Problématique

L'authentification des utilisateurs est généralement gérée par le système d'exploitation de la station de travail. Cependant, pour pouvoir être authentifié sur la station de travail, l'administrateur doit au préalable créer et configurer les comptes de chacun des utilisateurs susceptibles d'utiliser la station. Néanmoins, cette situation peut devenir ingérable dans les cas suivants :

  • le réseau dispose de plusieurs machines : il faut créer sur chaque machine les comptes utilisateurs et définir les stratégies de sécurité;
  • le réseau dispose de plusieurs utilisateurs.

Rôle du contrôleur de domaine

Le contrôleur de domaine supervise l'authentification des utilisateurs : chaque station va soumettre au contrôleur de domaine les demandes d'authentification. Le contrôleur de domaine va également définir les stratégies de sécurité sur chacune des stations clientes :

  • le niveau de complexité des mots de passe;
  • les horaires d'accès;
  • la configuration logicielle de la machine;
  • l'accès aux outils de personnalisation de la machine;
  • l'accès aux outils de configuration et d'administration de la machine.

Ainsi, la gestion d'un parc de machines et d'utilisateurs peut être centralisée autour d'un seul système. Cependant, cette centralisation n'est pas sans risque : en cas de panne du serveur, c'est l'ensemble du réseau qui est paralysé. Il est donc conseillé de prévoir une seconde machine qui sera déployée comme contrôleur de domaine secondaire et qui pendra la relais en cas de panne.

Installation

AD STAGE 1.PNG

Depuis le fenêtre Gérer votre serveur cliquez sur l'option Ajouter ou supprimer un rôle.

AD STAGE 2.PNG

L'Assistant Configurer votre Serveur est alors démarrer. Cliquez sur le bouton Suivant.

AD STAGE 3.PNG

L'Assistant Configurer votre Serveur demande de sélectionner un rôle à installer pour le serveur. Depuis la liste de sélection il faut cliquer sur Contrôleur de Domaine (Active Directory) puis valider en cliquant sur le bouton Suivant.

AD STAGE 4.PNG

Dès lors, L'Assistant Configurer votre Serveur exécute L'Assistant Installation de Active Directory qui prend en charge l'installation du contrôleur de domaine. Pour le type de contrôleur de domaine il faut spécifier Contrôleur de domaine pour un nouveau domaine puis cliquer sur sur le bouton Suivant.

AD STAGE 5.PNG

L'Assistant Installation de Active Directory demande alors de spécifier le Nouveau nom de domaine. Il faut indiquer un nom de domaine : par exemple goulouxiou.lan puis cliquez sur le bouton Suivant.

AD STAGE 6.PNG

Pour cette étape, il faut juste confirmer le nom de domaine Netbios qui n'est ni plus ni moins que le nom du domaine renseigné à l'étape précédente.

AD STAGE 7.PNG

L'Assistant Installation de Active Directory demande maintenant de spécifier les emplacements pour les Dossiers de la base de données et du journal. Par défaut ils sont déjà renseignés en local sur le serveur.

AD STAGE 8.PNG

L'Assistant Installation de Active Directory demande aussi de spécifier un emplacement pour le Volume système partagé. Ce dernier dispose aussi d'un emplacement par défaut.

AD STAGE 9.PNG

L'Assistant Installation de Active Directory ne détectant pas de serveur de DNS pour la zone .lan, ce dernier retournera une erreur de diagnostic. L'extension .lan étant une extension local (contrairement au .com ou au .fr par exemple), il est nécessaire d'installer un serveur de DNS pour la créer et y gérer les enregistrements. C'est justement ce que proposera L'Assistant Installation de Active Directory et il faudra donc choisir l'option Installer et configurer le serveur DNS sur cet ordinateur et définir cet ordinateur pour utiliser ce serveur DNS comme serveur DNS de préférence.

AD STAGE 10.PNG

Pour cette étape, l'Assistant Installation de Active Directory demande de choisir le niveau d'autorisation pour l'accès au contrôleur de domaine par les machines. Si les stations clientes disposent d'au moins Windows XP Professionel il faut choisir la seconde option.

AD STAGE 11.PNG

Cette dernière étape consiste à créer un mot de passe pour le compte Administrateur système.

AD STAGE 12.PNG

Après avoir confirmé le résumé de l'installation, l'Assistant Installation de Active Directory procède à l'installation du contrôleur de domaine Active Directory.

AD STAGE 13.PNG

L'installation du contrôleur de domaine Active Directory demande tout au plus cinq minutes.

AD STAGE 14.PNG

Une fois le processus d'installation terminé, il est nécessaire de redémarrer Windows Server 2003.

Configuration

Cette {{{1}}} est en cours de rédaction.

Créer un utilisateur

Définir le répertoire de l'utilisateur

AD USER PROPERTIES.jpg

Il faut accéder aux Propriétés de l'utilisateur.

AD USER PROFIL.jpg

Ensuite, il faut cliquer sur l'onglet Profil puis dans la zone Dossier de base sélectionner une lettre de lecteur depuis le menu Connecter: et renseigner le chemin réseau depuis la racine vers le répertoire de l'utilisateur dans le champ à.

Définir un profil

Scripts de démarrage et d'arrêts

Scripts de démarrage utilisateur

Scripts de démarrage et d'arrêt machine

Créer un dossier partager

Définir les autorisations

Définir le propriétaire

Monter un lecteur réseau à l'ouverture de session

Redirection des dossiers de l'utilisateur

AD PROPERTIES.jpg

Il faut accéder à l'Editeur d'objets de stratégie de groupe. Cet utilitaire est accessible en accédant aux Propriétés du domaine.

AD PROPERTIES STRATEGIES.jpg

Depuis la fenêtre des Propriétés, il faut accéder à l'onglet Stratégie de groupe puis cliquer sur Default Domain Policy et cliquer sur le bouton Modifier.

Mes documents

AD OBJET EDITOR.jpg

La fenêtre Editeur d'objets de stratégie de groupe s'ouvre alors. Dans l'arborescence de la fenêtre du volet de gauche, il faut naviguer jusqu'à Redirection de dossiers, effectuer un clic droit sur l'objet Mes documents puis Propriétés.

AD OBJET MES DOCUMENTS PROP.jpg

La fenêtre des Propriétés s'ouvre alors. Dans l'exemple illustré sur la capture ci-dessus, un dossier partagé nommé Utilisateurs a été crée à la racine du disque dur du serveur. Ce dossier est accessible via l'adresse \\10.0.0.36\Utilisateurs. Le dossier Mes Documents de l'utilisateur logué sera alors redirigé vers \\10.0.0.36\Utilisateur\login où sera crée le dossier Mes documents s'il n'existe pas déjà.

Bureau

Mes programmes

Quelques règles